Formation

Formation

Les jeunes de Ndima-Kali ont reçu une formation sur la conservation, la promotion du patrimoine culturel et naturel et sur les droits de l’Homme. Grâce à cette formation, ils ont acquis des compétences dans la sensibilisation sociale et des connaissances techniques en cartographie participative et en documentation audiovisuelle. À la fin d’un processus de cinq ans, et après avoir participé à une série de divers ateliers et cours, les participants de Ndima-Kali ont reçu une attestation des organisateurs, le Directeur Exécutif OrigiNations (une ONG spécialisée sur les thématiques des peuples autochtones), l’Expert National des APDS et le Conseiller Technique Principal de WWF. Les certificats ont été remis aux récipiendaires lors d’une cérémonie officielle animée par les autorités locales.

Voici quelques exemples des capacités acquises par le biais de la formation:


Droits de l’Homme:

Ndima-Kali a participé à une série des formation sur les Droits de l’Homme et Droits des peuples autochtones, dont une formation de trois jours menée par les moniteurs de droits de l’homme cu Centre MEFP. Ils ont acquis des notions sur la Convention 169 de l’OIT et des éléments de compréhension sur la législation de la Centrafrique. De plus, ils ont eu l’opportunité d’échanger avec le Procureur de Nola concernant  le contexte de violation des Droits de l’Homme dans cette localité. Les membres de Ndima-Kali ont aussi participé à des formations sur les Droits de l’Homme auprès des autorités locales et régionales.


Prises de photos et de vidéos:

Les membres de Ndima-Kali ont appris comment utiliser les cámeras et appareils photo, comment documenter sur les danses, chansons et contes, et comment interviewer les doyens afin de favoriser la sauveguarde de leurs connaissances.


Cartographie participative; GPS

Ndima-Kali a mené un projet de cartographie sociale lié à la concession forestière, en coopération avec l’Université de Londres (UCL). Pour mener à bien ce projet, les jeunes et les doyens ont reçu une formation sur l’utilisation de téléphone GPS et de cartes ainsi qu’une formation sur les techniques de négociation entre les différents acteurs. 

Le groupe a construit une signalétique destinée à marquer les arbres et sites forestiers nécessaires à leur subsistance et à la survie de leur culture. Ce système permettent aux personnes ne sachant pas lire ou écrire de participer aux actions de cartographie.


Renforcement des Capacités Institutionnelles

Ndima-Kali a participé en 2018 à un atelier de renforcement de capacités institutionnelles des associations et ONGs partenaires du projet de santé Homme-faune mené par WWF. Durant cinq jours de formation, les jeunes de Ndima-Kali ont approfondi leurs compétences dans les matières suivantes:

– Tenue d’un livre de comptes
– Elaboration de rapports financiers
– Elaboration de rapports techniques

Neueste Beiträge